LE CENTRE DE SERVICES SCOLAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS ADHÈRE AU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES NATIONS UNIES

(Montréal, le 4 juin 2021) — Inspiré par ses élèves et soucieux de bâtir un avenir durable, le Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB) est fier d’annoncer qu’il adhère aux 17 objectifs de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies (ONU).

 

LE CSSMB MOBILISE

Le CSSMB profite de la Journée mondiale de l’environnement de l’ONU, qui se tiendra le 5 juin, pour annoncer cet engagement.

 

« Nous sommes animés par l’engagement des élèves face au développement durable. Leur détermination à bâtir un monde meilleur nous incite à réaliser des actions concrètes qui feront une différence. », affirme Dominic Bertrand, directeur général du CSSMB. « Chef de file en éducation, nous avons la responsabilité de les encourager à développer des projets durables. », précise-t-il

 

Une consultation a été menée avec des élèves de la Table unifiée des conseils d'élèves (TUCÉ) du CSSMB. Leurs idées encourageront assurément la grande communauté du Centre de services à développer de nouveaux projets.

 

« Avec la télévision, les médias et les réseaux sociaux, les jeunes sont au courant de l’état critique de la planète et des enjeux auxquels font face ses habitants. Cependant, ces médias ne suffisent pas pour les sensibiliser et pour les motiver à agir. Avec l’adhésion du CSSMB aux 17 objectifs des Nations Unies, les jeunes auront une source d’encouragement ainsi que l’aide nécessaire pour contribuer à rebâtir un monde meilleur. Après tout, c’est la mission de l’école d’instruire et d’éduquer aux valeurs et aux enjeux de ce monde ! », mentionne Salem Sinishaw, présidente du conseil des élèves de l’école secondaire Félix-Leclerc et membre de la TUCÉ.

 

UN PROGRAMME ADAPTÉ À LA RÉALITÉ DES ÉCOLES ET DES CENTRES

Les objectifs du programme des Nations Unies répondent aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, notamment la pauvreté, les inégalités, le climat, la dégradation de l’environnement, la prospérité,  la paix et la justice. Ces défis continueront de guider l’équipe de direction du CSSMB dans ses orientations et permettront à ses écoles, centres et services de s’en inspirer dans le cadre d’initiatives futures. Ces idées seront compilées et partagées avec toute la communauté du Centre de services et d’autres organisations qui souhaitent s’engager dans une démarche de développement durable. Conformément aux bonnes pratiques en la matière, un bilan sera dressé à la fin de chaque année scolaire.

 

« Le développement durable est une préoccupation importante pour nos élèves et les membres de notre personnel. Nous avons la conviction de faire un pas de plus dans la bonne direction en adhérant au programme des Nations Unies », mentionne Alain Lavoie, directeur général adjoint du CSSMB et responsable du développement durable.

 

ACTIF EN DÉVELOPPEMENT DURABLE

Parmi les premières organisations scolaires à se doter d’une politique de développement durable, et ce, dès 2010, le CSSMB a, au fil des ans, mis en place un comité de développement durable et réalisé plusieurs initiatives dans ses écoles, centres et services. Par exemple : campagne de souscription pour venir en aide aux démunis, compostage, plantation d’arbres, soutien alimentaire aux élèves, clubs Amnistie internationale, vaisselle réutilisable dans les établissements, guides sur la santé mentale en milieu scolaire et sur les élèves trans, outils pour contrer le harcèlement et remise de vêtements d’hiver aux élèves démunis. 

 

Des membres issus de la TUCÉ et du personnel se joindront au comité au cours de la prochaine année scolaire.

 

INCUBATEUR EN DÉVELOPPEMENT DURABLE

Le CSSMB profite de l’occasion pour souligner l’engagement en développement durable de l’incubOOD ; un incubateur en développement durable composé d’élèves et d’ex-élèves de ses écoles. Ensemble, ces adolescentes, adolescents et jeunes adultes partagent leurs idées, notamment sur la consommation responsable, la sensibilisation, la mobilité, et les saines habitudes de vie.

 

À PROPOS DU CSSMB

Le Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys est le deuxième plus grand centre de services scolaire au Québec avec plus 11 500 employés investis dans la réussite de 72 000 élèves issus de près de 165 pays et répartis dans 102 établissements sur l’île de Montréal. Référence en éducation, le CSSMB est un chef de file en diplomation et en qualification avec un taux de 88,8 %, ce qui le classe au premier rang du réseau public francophone au Québec.

 

– 30 –

 

INFORMATION 

Chrystine Loriaux, 

Bureau des communications

514 855-4500, p. 4782

relations.presse.cssmb@csmb.qc.ca

 

Page web développement durable