De biblioboxeur à biblioyogi

(19 novembre 2019) Le bibliothécaire Olivier Hamel, alias le biblioboxeur, accroche ses gants et se convertit au yoga. Au Salon du livre de Montréal, il anime même une activité sur le sujet. «L’objectif est de valoriser le yoga comme outil pour se calmer et se concentrer et par le fait même amener les élèves à comprendre que la lecture et le sport sont compatibles», explique-t-il. M. Hamel anime d’ailleurs des activités de ce type dans les écoles de la Commission scolaire ; les élèves apprennent ainsi à adopter la position de l’arbre, de l’aigle et, s’ils sont vraiment doués, celle du chameau. Mais, biblioboxeur un jour, biblioboxeur toujours, M. Hamel fait des liens entre le yoga et les héros de Dragon Ball qui méditent avant de combattre leurs ennemis.

Au Salon du livre, M. Hamel animera également des activités sur Minecraft (en collaboration avec sa collègue Mélissande Poupart-Soucy), les livres dont vous êtes le héros, l’univers des cartes Magic et Les nombrils.