Un pont musical entre les cultures

(01 novembre 2021) Au cours de l’année scolaire 2020-2021, les élèves d’une des classes d’adaptation scolaire de Sarah Crevier-Couture, enseignante de musique à l’école secondaire Saint-Laurent, ont participé à une activité exceptionnelle. Avec la technologie Fonofone (une application de composition musicale intuitive), ils ont mis en musique un texte du conteur innu Patrick Courtois. Les élèves ont ainsi apprivoisé des concepts musicaux, par exemple les nuances et l’équilibre des sons. Ils ont par ailleurs su être à l’écoute les uns des autres et développer leur esprit d’équipe. «Nous avons véhiculé de belles valeurs», assure l’enseignante. 

À 500 kilomètres de Montréal, des élèves de l’école de Normandin, à Saint-Prime, au Lac-Saint-Jean, se sont livrés au même exercice. La rencontre a permis à chacun de découvrir la réalité de l’autre. À l’image de leur milieu, les élèves de l’école Saint-Laurent proviennent de partout dans le monde, alors que leurs camarades Jeannois sont issus d’un milieu très homogène. Tous ont par ailleurs été sensibilisés à la culture innu par le conteur.

Enfin, trois musiciens de l’Orchestre métropolitain ont improvisé à partir de leurs travaux et cette piste a été ajoutée à la création finale que l’on peut écouter ici. Mentionnons que l’Orchestre Métropolitain est partenaire du CSSMB depuis plusieurs années.

Un reportage a été tourné sur ce projet :

Episode 1 : Patrick Courtois 
Episode 2 : Sarah Crevier-Couture et l’enseignant Jeannois
Épisode 3 : Orchestre Métropolitain