FAB LAB CSMB : Une première canadienne

(Montréal, le 2 juin 2015) – Résolue à devenir le leader québécois pour une école publique d’avant-garde, tournée vers les aspirations des jeunes du XXIe siècle, la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) lance aujourd’hui le Fab Lab CSMB, un laboratoire ultramoderne dédié aux élèves. Cinq écoles accueilleront ces espaces de haute technologie, une première canadienne en éducation primaire et secondaire.

L’EXPÉRIENCE FAB LAB

Devant l'expérience concluante d’un Fab Lab mobile déployé il y a un an, la CSMB a fait le choix d’offrir un Fab Lab fixe aux élèves de cinq écoles secondaires : Cavelier-De LaSalle, Collège Saint-Louis (Lachine), des Sources (Pierrefonds), Saint-Laurent et Pierre-Laporte (Mont-Royal). Le Fab Lab CSMB existe désormais selon deux formules : cinq unités sont permanentes dans les écoles et une sixième, itinérante, se déplace d’un établissement secondaire à l’autre. Celle-ci pourra même visiter des écoles primaires ou des centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes. 
Concrètement, le Fab Lab CSMB est constitué de machines-outils peu connues du grand public qui permettent de fabriquer un peu tout. On y imprime une figurine en trois dimensions, on découpe un engrenage dans une feuille de carton, de bois ou de métal, on grave sur une sphère, etc. « Le Fab Lab offre un potentiel infini pour enseigner les sciences et plusieurs autres matières de façon différente, en amenant les élèves loin des livres et manuels, afin qu’ils puissent toucher, explorer et vivre une expérience concrète. Dans une perspective plus ambitieuse, on y voit aussi une façon de stimuler des carrières scientifiques chez les jeunes », explique Sébastien Tardif, directeur adjoint au Service des ressources éducatives.

« UN TOUR DE FORCE »

Le projet réjouit la présidente de la CSMB, Mme Diane Lamarche-Venne. « Nous sommes fiers d’être des pionniers en offrant de telles installations dans nos établissements », dit-elle, qualifiant le projet de « tour de force dans le contexte d’austérité actuel ». Au niveau pédagogique, les projets du Fab Lab pourront être réalisés selon un mode transdisciplinaire ou interclasse. Au-delà de l’école, les espaces seront accessibles à la communauté : parents, associations, entreprises, organismes publics, etc. Soulignons que le Fab Lab CSMB jouit de l’appui de trois ambassadeurs de choix, le maire de Mont-Royal, M. Philippe Roy, le recteur de l’Université de Montréal, M. Guy Breton, de même que le président et chef de la direction du Groupe Deschênes, M. Martin Deschênes, présents lors du lancement. Pour en savoir plus, on consulte le www.fablabcsmb.com

À PROPOS DE LA CSMB

Acteur majeur de l’éducation québécoise, la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys regroupe 92 établissements, près de 53 000 élèves et 9 100 employés. Son territoire recoupe celui de sept arrondissements montréalais et de 13 municipalités de l’ouest de l’île. Le Conseil des commissaires de la CSMB est composé de 13 commissaires élus dans leur circonscription, d’une présidence élue au suffrage universel et de quatre commissaires représentant les parents.



- 30 -

Source:

Jean-Michel Nahas

Bureau des communications et des relations de presse

514 855-4500, poste 4515

jean-michel.nahas@csmb.qc.ca





Partager sur :