De l’aide à la stimulation langagière

(4 décembre 2017) Dans le cadre du programme StimuLER (Stimulation langagière pour les enfants réfugiés), les écoles primaires des Grands-Êtres et Enfants-du-Monde (Saint-Laurent) accueillent, toutes les semaines, une orthophoniste et une étudiante de l’Université de Montréal. Les deux spécialistes offrent bénévolement aux élèves réfugiés des ateliers de stimulation langagière, lesquels favorisent le développement global du langage (conscience phonologique, vocabulaire, compréhension des consignes, etc.) et amènent l’élève à faire des liens avec sa langue maternelle. L’orthophoniste Marie-Émile Gagnon assure, entre autres, le recrutement des familles. Le programme StimuLER, qui a été créé il y a deux ans, a gagné un prix Forces Avenir dans la catégorie Société, communication et éducation. Les ateliers en sont à leur deuxième année à l’école des Grands-Êtres et à leur première à l’école Enfants-du-Monde.

StimuLER offre également des services aux enfants âgés de 3 à 6 ans, le dimanche, entre 11 h 30 et 13 h, au Centre communautaire laurentien. On s’informe au 514 327-2755.


 

 

Partager sur :