Fonds marins pour élèves avec trouble du spectre de l’autisme

(20 juin 2019) Au niveau primaire, les élèves des groupes d’André Lienhard et Martin Lejeune de l’école John-F. Kennedy ont transformé un corridor en fonds marins. Ce projet de bricolage animé par les préposés aux élèves handicapés (Annie Primeau, Wislande Pierre, Mélissa Émond et Geneviève Paquette) s’est échelonné sur trois mois à raison d’une à deux périodes par semaine. Lorsque les élèves empruntent ce corridor, ils croisent une pieuvre, un requin, une raie, un épaulard, des méduses, des crabes, des anémones, divers coquillages, des étoiles de mer, des algues, des tortues et plusieurs bancs de poissons. De plus, une immense vague couvre le plafond et produit un effet bleu très apaisant dans cette partie du couloir de l’école. 

Les compétences du programme CAPS (compétences axées sur la participation sociale) ont été à la source de ce projet ainsi qu’une panoplie d’objectifs individuels de motricité, d’habiletés et d’autonomie fonctionnelle. Apprendre par le jeu, c’est un peu ça.

Martin Lejeune
Enseignant


Partager sur :